Budget pour rénover votre maison : comment s’y prendre en 3 étapes

Vous êtes donc enthousiaste pour votre premier projet de rénovation ! Peut-être prévoyez-vous quelque chose de modeste, comme l’installation d’un nouveau plancher de cuisine. Mais en voulant le faire, vous décidez de remplacer les armoires. Et pendant que vous y êtes, vous pourriez tout aussi bien ajouter un magnifique îlot. Avant même que vous ne vous en rendiez compte, votre projet de rénovation de rêve de 2 000 € a atteint les 20 000 € ! Voici des astuces pour vous aider à prendre le contrôle de votre budget de rénovation.

Budget de rénovation en 3 étapes

1. Établissez un ordre de priorité pour les projets

Il est évident que si une pièce de votre maison est en mauvais état, vous devrez d’abord établir un budget pour ce projet. Ou si vous désirez ardemment rénover un espace particulier, optez d’abord pour celui-ci. Mais s’il en va autrement, envisagez de commencer par les rénovations les plus courantes qui apportent le plus de valeur ajoutée à votre maison et le plus de satisfaction aux propriétaires.

2. Estimations des coûts

Sortez votre calculatrice – c’est la partie la plus amusante ! Maintenant que vous avez décidé des travaux de rénovation à effectuer en premier, décomposez le coût de tout ce qui entre dans ce projet, y compris la main-d’œuvre et les matériaux nécessaires. Il vous faudra faire quelques recherches, alors prenez une tasse de café et mettez-vous à l’aise.

N’oubliez pas que vous ne pourrez pas déterminer le coût exact tant que vous n’aurez pas discuté avec un entrepreneur réel. Mais en cherchant sur Internet, vous obtiendrez des chiffres approximatifs qui vous permettront d’être réaliste quant à ce que vous pouvez faire avec votre budget.

3. Recueillir les offres des entrepreneurs

Bon, maintenant vous êtes prêt à discuter avec un entrepreneur. Demandez autour de vous ou recherchez en ligne au moins trois entrepreneurs agréés dans votre région. Demandez à chacun d’eux de vous soumettre une offre de projet et un calendrier, et comparez les prix. Si l’entrepreneur accepte et que l’offre correspond à votre fourchette de prix, allez-y.